Aca Driving Marketing Success
 
L’ACA s’inquiète de la fusion Omnicom-Publicis
septembre 30th, 2013

– Équipe de l’ACA

L’annonce de la fusion entre Omnicom et Publicis plus tôt cet été soulève plusieurs questions. La création du plus grand groupe d’agences publicitaires du monde signifie notamment que plusieurs marques concurrentes risquent de se voir desservies par la même organisation.

Bien que ce regroupement puisse entraîner des économies d’échelles intéressantes et une meilleure compréhension des plateformes numériques complexes, l’ACA craint que cette concentration s’avère néfaste pour le marché. Omnicom est en effet déjà propriétaire de BBDO, TBWA, DDB, OMD et PHD, alors que Publicis détient Leo Burnett, Saatchi & Saatchi, Digitas, Razorfish et Starcom Mediavest.

On estime qu’au Canada, la part de marché combinée de la nouvelle entité pourrait atteindre 43 % des revenus publicitaires. Or, en règle générale, toute fusion pouvant engendrer une part de marché de plus de 40 % doit être soumis au Bureau de la concurrence.

L’ACA fait depuis longtemps la promotion de la concurrence et de la transparence dans le monde de la publicité. Nous continuerons de faire valoir ce point de vue auprès du Bureau de la concurrence qui étudie actuellement la question. Nous vous tiendrons au fait de tout développement dans le dossier.

Tags: , , , , , , , ,

 
 

 

Nous joindre  |  Recherche Plan du site  |  Politique de confidentialité