Aca Driving Marketing Success
 
Ratification de la nouvelle Entente nationale sur la publicité
août 26th, 2014

Par l’équipe de l’ACA

L’accord de principe intervenu entre l’ACA, l’ICP et l’ACTRA pour le renouvellement de l’Entente nationale sur la publicité (ENP) a été ratifié par toutes les parties. Par conséquent, celle-ci entre en vigueur immédiatement et restera valide jusqu’au 30 juin 2017. La nouvelle entente présente de nombreux avantages pour les annonceurs. En voici quelques-uns :

Utilisation de personnes jouant leur propre rôle : Afin de tenir compte de l’évolution rapide du paysage des communications, la nouvelle entente permet une utilisation accrue de telles personnes. Ceci sera particulièrement utile pour les annonces télé ou Internet basées sur des témoignages, des entrevues réalisées avec des passants ou captées au moyen de caméras cachées. Désormais, il ne sera plus nécessaire d’obtenir des permis pour l’emploi de ces personnes, ni de les payer à travers l’ACTRA.

Nouveaux médias : Notre position de négociation dans ce domaine était de faire comprendre à la partie syndicale la nécessité pour les annonceurs de l’intégration de leurs communications d’une plate-forme à l’autre. La nouvelle entente uniformise les frais de session payés aux artistes, sans égard au média prévu, et prévoit des frais de suite réduits pour les nouveaux médias. Les parties ont, de surcroît, accepté de réaliser une étude sur les frais de suite au cours de la nouvelle entente.

Transfert vers Internet de messages tournés pour la télé : La nouvelle entente réduits les coûts et assouplit les conditions d’utilisation dans Internet de messages produits originalement pour la télé.

Diffusion dans le site de l’annonceur : Les annonceurs peuvent désormais utiliser leurs annonces dans un site dont ils sont propriétaires et qu’ils contrôlent sans frais additionnels, ni restrictions quant à la taille des images ou à la période de diffusion.

Messages de courte durée : Les annonceurs ont désormais le choix d’un cycle de courte durée de 31 jours, pour la diffusion de leurs annonces dans plusieurs sites Web. Ceci représente une baisse de 40 % des frais de suite par rapport à l’ancienne entente.

La nouvelle entente prévoit par ailleurs une augmentation des cachets de 2 % pour chacune de ses trois années, hausse qui tient compte de l’inflation et de nombreuses conventions collectives conclues récemment dans le secteur privé. Cette augmentation annuelle ne s’applique cependant pas aux frais de suite dans les nouveaux médias, qui resteront les mêmes pour toute la durée de l’entente.

D’ici lors, pour toute question ou commentaire, nous vous invitons à communiquer avec Ron Lund ou Bob Reaume.

Tags: , , , , , , ,

 
 

 

Nous joindre  |  Recherche Plan du site  |  Politique de confidentialité