Aca Driving Marketing Success
 
Quatre mythes à déboulonner au sujet de l’intelligence artificielle
juillet 19th, 2017

Équipe de l’ACA

Plusieurs annonceurs croient que l’intelligence artificielle (IA) est trop compliquée pour eux. Ils la perçoivent comme l’intrusion d’un élément technique dans un domaine créatif. Si les marques sont prêtes à investir en intelligence artificielle pour automatiser la génération des rapports ou la segmentation des publics à parhttp://www.acaweb.ca/fr/wp-admin/themes.phptir de listes d’adresses courriel, elles ignorent comment l’IA peut contribuer à la créativité de leurs campagnes marketing (plus particulièrement dans le domaine du marketing par contenus). La firme torontoise Atomic Reach a créé deux infographiques montrant comment votre entreprise peut utiliser l’IA pour développer des stratégies de marketings par contenus plus efficaces et plus engageantes. Le premier réfute certaines idées préconçues au sujet de l’IA.

Comment l'IA peut accroître l'engagement des utlisateurs

Comment l'IA peut accroître l'engagement des utilisateurs. L'intelligence artificelle (IA) est perçue comme trop chère, trop technique et trop compliquée pour la plupart des entreprises. Voici quatre mythes courants à son sujet et pourquoi, en 2017, il en temps de les faire éclater. Mythe no 1: L'IA n'est qu'une mode. En 2016, le chiffre d'affaires de l'IA atteint 644 millions $; D'ici 2025, les revenus des entreprises d'IA devraient dépasser 37 milliards $; L'IA est un phénomène mondial: en Chine, par exemple, le marché de l'IA atteindra 15 milliards $ dans les trois prochaines années; La Corée du Sud a promis d'investir 15 millions $ dans le développement d'entreprises de technologies d'IA.
Mythe no 2: Vous n'avez pas les compétences techniques pour utiliser l'IA: Quattre-vingt pourcent des entreprises adoptant l'IA, le font pour réduire les tâches fastidieuses. Lorsqu'on demande aux directeurs des ressources humaines quelles compétences ils recherchent pour la gestion des technologies d'IA, 58% affirment « vouloir apprendre », 46 % citent « l'esprit critique » et 46 % mentionnent la « créativité ».
Mythe no 3: L'IA n'est utile qu'à un seul service. Soixante-deux pourcent des entreprises adopteront une forme quelconque de technologie d'IA d'ici 2018. Tout service exploitant des données ou souhaitant automatiser des tâches répétitives peut améliorer son fonctionnement grâce à l'IA.
Mythe no 4: L'IA est trop chère pour nous. Travailler avec un fournisseur d'IA ne coûterait que quelques centaines de dollars par année.
Présenté par atomic AI. Créez un compte et faites-en l'essai gratuitement. my.atomicreach.com

Tags: , , ,

 
 

 

Nous joindre  |  Recherche Plan du site  |  Politique de confidentialité