Aca Driving Marketing Success
Winnie Alford

Conseillère, Artistes pour la radio et la télévision

Mme Alford travaille dans le domaine de la publicité depuis vingt ans en qualité de productrice électronique et directrice de production. Au cours de sa carrière elle a géré des tournages dans le monde entier. Elle a ainsi tourné au Canada, aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie, en Asie, en Australie et dans les Caraïbes.

À compter de 1991, elle a été chef du service de production radio-télé de Young et Rubicam Toronto, où elle dirigeait une équipe de sept personnes. On comptait parmi leurs clients Ford Canada, KFC Canada, Whitehall-Robbins, Labatt, Kodak, Dupont et Colgate.

Auparavant, elle a été productrice chez Publicité Foster pendant quatre ans – soit jusqu’à ce que l’agence soit vendue à Publicité McCann-Erikson. Elle s’occupait alors de projets pour General Motors, la Brasserie Carling-O’keefe, Hydro Ontario, Distribution aux consommateurs et le gouvernement fédéral, notamment pour les Bons d’épargne du Canada.

En novembre 1994, elle s’est associée avec Sandy Johnson pour fonder sa propre firme, Second Unit inc. L’entreprise propose les services de producteurs pigistes et des services de coordination d’artistes ou de routage à l’industrie de la publicité et du marketing.

Mme Alford agit également comme conseillère en matière de contrats d’artistes pour l’ICP et l’ACA. Elle offre donc son expertise pour tout ce qui touche la production électronique et l’engagement des membres d’ACTRA et de la Fédération américaine des Musiciens. En plus de répondre aux questions courantes à ce propos, elle est aussi très engagée dans la négociation des ententes de travail avec les deux syndicats.

 
  • Nos Membres

  • Adhérer à L’ACA

  • Témoignages Des Membres

    David Allard décrit comment la compagnie Campbell se tient au fait de l’évolution du marché de la radiodiffusion.

    Compagnie Campbell du Canada
    David Allard, Chef de produit principal

    Pour un annonceur qui a des responsabilités dans le domaine, les réunions du Comité des médias de l’ACA constituent un excellent moyen de se tenir au fait de ce qui se passe dans le marché de la radiodiffusion. On y discute de sujets comme la production, les cachets d’artistes, les tendances média, la mesure des auditoires, des travaux du CRTC, etc. Participer à ces réunions, c’est comme suivre chaque fois un cours de perfectionnement en médias radiodiffusés. Je recommande l’expérience à tous les membres de l’ACA.

    Poursuivre Commentaires des membres