Aca Driving Marketing Success
L’ENTENTE AVEC L’ACTRA (2017 – 2020)

L’Association canadienne des annonceurs (ACA) et l’Institut des communications et de la publicité (ICP) ont conclu une entente avec l’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists (ACTRA) pour le renouvellement de l’Entente nationale sur la publicité Télé et Radio qui régit l’engagement des artistes pour la production de messages publicitaires radio et télé destinés au marché anglophone canadien. La nouvelle entente, qui sera en vigueur jusqu’au 30 juin 2020, couvre notamment la rémunération des artistes pour l’enregistrement, l’utilisation et la réutilisation des messages, les cycles de mise en ondes, les permis de travail, les auditions, la définition des rôles et les autres conditions de travail.

La nouvelle entente va au-delà des progrès accomplis lors de la précédente ronde de négociations pour répondre aux défis principaux auxquels doivent faire face les annonceurs canadiens en matière de production commerciale. Faits saillants :

  • Un projet pilote pour les annonces numériques à petit budget. Conçu pour aider les annonceurs et leurs agences à engager des artistes professionnels à des tarifs concurrentiels avec ceux hors union. L’initiative appelée « ACTRAonligne Opportunity Pilot Project (AOPP) », prévoit des cachets à tarif réduit pour l’enregistrement et un nombre illimité de versions d’annonces pour les messages ayant des budgets de production de 75 000 $ et moins.
  • L’élimination des frais de transfert des messages entre médias conventionnels et médias numériques (move-over). Les artistes seront désormais payés pour le tournage et pour l’utilisation du message dans les médias choisis. Ceci met fin aux coûteux frais additionnels à payer pour l’utilisation d’un message télé dans les médias numériques, en plus de simplifier l’application de l’entente.
  • La possibilité de créer un nombre illimité de versions des messages destinés aux médias numériques. Compte tenu de la fragmentation actuelle des médias, ceci permettra aux annonceurs de produire des versions mieux adaptées aux divers canaux de communications disponibles. En compensation, les annonceurs ont accepté une hausse de tarif anticipée pour une année d’utilisation dans les médias numériques. Les annonceurs n’ayant pas besoin de produire un nombre illimité de versions, peuvent choisir entre un tarif pour 45 jours, ou pour 6 mois d’utilisation ou, le cas échéant, pour le projet pilote mentionné plus haut.
  • Augmentation de 3 à 5 du nombre des versions pour la télé conventionnelle. Ceci bénéficiera aux annonceurs produisant des messages de durées différentes.
  • Un nouveau tarif réduit pour les groupes de figurants, facilitant ainsi le tournage de scènes de foules.
  • Les séquences et photos existantes ou d’archives sont désormais exclues de l’entente. Ceci permet de simplifier l’application de la convention et pourrait aider à réduire les coûts de production.
  • Sur la foi des conventions signées récemment dans le secteur privé, les augmentations de cachet annuelles ont été maintenues à 2 % pour la durée de l’entente. Pour ce qui est des frais d’utilisation dans les médias numériques et des cachets versés dans le cadre du projet AOPP, ils sont gelés pour toute la durée de l’entente.

Si vous ou votre équipe souhaitez organiser une présentation par webinaire sur les détails de l’entente, veuillez communiquer avec Marieke Dufresne, directrice, Services aux membres. Vous, ou tout membre de votre équipe pouvez aussi consulter notre conseillère en gestion des artistes, Winnie Alford, qui connaît l’entente de fond en comble. Nous vous posterons par ailleurs un exemplaire de l’entente, dès que sa version imprimée sera disponible.

Pour obtenir plus de détails à ce propos, nous vous invitons à communiquer avec Judy Davey, Vice-présidente, Ressources marketing et Politiques média, au 416-964-2791 / 1-800-565-0109 / jdavey@ACAweb.ca